ILE DE LA REUNION

 50 ans de mariage (11/2/1961) mérite bien un  beau voyage.

le 5 avril 2011 il fait très beau, nous attendons nos d'amis qui nous mèneront  à  l'aéroport de Lyon "Saint-Exupéry" où nous devons nous présenter 4 h. avant le départ.  L'aéroport est très vaste et tout est bien indiqué, une fois nos bagages enregistrés et nos places désignées, nous nous retrouvons en attente dans une grande salle aux sièges un peu durs avec une vue sur les pistes.

 5,                           

 L'avion se place face à la ville au dessus de la méditérranée pour atteindre la piste.

Un grand avion bleu et blanc (le notre) se trouve en contre bas il charge les bagages.

 Nous sommes invités  à passer dans l'avion, j'avais demandé à être près d'un hublot, ma demande a été acceptée, nous ne sommes pas très nombreux,

Des vidéos nous donnent des indications sur l'altitude, 7000m. la vitesse: 800kmh.,  nous savons où trouver les gilets comment les mettre, où se diriger au cas où....  l'avion doit faire une courte escale à Marseille

   6, 6           

il est 18h.37 lorsque  commence l' amorçage de cette 1ère escale, de nombreux passagers montent, puis nous repartons dans les airs.

 Des hôtesses et steward passent pour nous proposer des boissons, heureusement car nous ne pouvions pas emmener de liquide......bien plus tard nous aurons de quoi nous restaurer, 2 choix sur le plat principal, et plus pour les boissons, c'est tout à fait correcte.

4h.18 je n'ai pratiquement pas dormi, à l'horizon le jour commence à poindre, en regardant par le hublot de gros nuages noirs, j'ai l'impression de voir un énorme monstre qui guette,  

6,    6

 

 6L'avion continue sa route et 30mn. plus tard un soleil éclatant

 

 

Durant la nuit nous étions à 11700m. vit: 962kmh. -27°-

Tout le monde est réveillé, il est 5h.30 et le petit déjeuner arrive en même temps que le sourire de nos hôtesses et steward. Nous sommes au dessus d'une mer de nuages blancs "chantilly" plus rassurants que les nuages de la nuit, j'aime voir le jour se lever mais c'est bien la première fois que j'assiste au réveil du jour à cette altitude.

Il est 6h.30, l'annonce, nous devons attacher notre ceinture, quelques turbulences, nous traversons la mer de nuages, l'océan est bien visible, aussi bleu que le ciel, peu de temps après la descente est amortie, l'atterrissage se fait en douceur, je vois l'océan mais  toujours pas la piste???? pas grave je sais où se trouve les gilets, en plus je sais nager. un bruit une secousse  un gros freinage et l'impression de rouler sur un dos d'âne, nous sommes arrivés à Saint-Denis.                                                            

Une fois les valises récupérées, nous nous dirigeons sur le parking notre voiture  nous attends, q.q. papiers à remplir puis direction  "Salines les bains"  il nous faut faire 40 km.  côté ouest de l'ile  pour découvrir notre location.  fait très chaud.

Notre location est calme pas trop près de la route qu'il suffira de traverser pour être sur la plage.

av 2011 appart 10_2445 [640x480],    6

 une petite cuisine d'un côté, douche et toilette de l'autre... arrière des studios, au fond  accès de la piscine 

 6,   av

 une chambre spacieuse et grand lit 180x200. .... des palmiers devant, sont installés également tables et chaises ou bancs de chaque côté du studio, à l'arrière dans une  véranda.   

 Une  fois douchés et habillés, nous allons dans un petit restaurant prendre notre premier repas créole: un "rougail de morue" c'est très bon, les oiseaux s'invitent sur les tables.   La nuit en avion n'étant pas propice à un repos réparateur, la sieste est la bienvenue.